Infogérance entreprise, interne ou externe ?

Infogérance entreprise, interne ou externe ?

Infogérance entreprise, interne ou externe ? 2560 1707 Conicom

Internalisation ou externalisation maintenance informatique : quel choix pour les PME ?

Pour le poste infogérance, quels avantages et inconvénients pour les structures de taille moyenne entre l’embauche d’un RSI / DSI et l’externalisation de la maintenance informatique.

externalisation maintenance informatique : avantages et inconvénients

Le poste infogérance doit-il être traité en interne ou externalisé ? Si pour les TPE le choix est sans équivoque, pour bien des PME la question reste entière. En effet, la taille du parc, les spécificités des systèmes d’information, l’organisation de l’entreprise, le budget … sont autant de critères à prendre en compte avant de se décider.

De plus, confier son informatique entreprise à la mauvaise personne – ou au mauvais prestataire – peut être lourd de conséquences. Les SI sont au cœur de l’organisation de la structure et les notions de performance, sécurité ou encore confidentialité sont en jeu.

Alors, comment identifier la solution la plus souple et qualitative ? La question n’est pas anodine. Conicom vous livre un état des avantages et inconvénients, pour vous guider dans votre réflexion …

RSI, DSI ou technicien informatique en interne

Sécurisant pour beaucoup de dirigeants, l’embauche d’un RSI ou d’un DSI présente de nombreux avantages. Dans le même temps, la solution se heurte à plusieurs limites …

Agilité

Votre RSI ou DSI est dans vos murs, à quelques mètres de votre informatique. Il peut répondre aux demandes de support avec une grande réactivité, intervenir immédiatement en cas de défaillance. En revanche, il lui est impossible de se démultiplier. En effet, seul, il ne peut faire face à plusieurs tâches en même temps. Exemples : les demandes de support sont traitées les unes après les autres, et les maintenances ou projets web sont mis en pause lors d’assistances.

La situation se complexifie encore dans les cas d’entreprises multisites, ou avec les équipes en télétravail. Les avantages liés au présentiel disparaissent, car l’informaticien ne peut être présent partout. Il n’en reste pas moins qu’il pourra superviser et administrer les SI de main de maître, mais se heurtera à de grandes difficultés quand se grefferont maintenances curatives et support.

Enfin, la stabilité et la sécurité des SI reposent sur une seule personne et sa capacité à intervenir rapidement. Mais en période de congés … qu’en est-il ?

Connaissances

Certainement le principal avantage à internaliser l’infogérance, le RSI ou DSI connait parfaitement le parc informatique. Il a d’ailleurs très probablement contribué à sa mise en place et / ou ses évolutions. De plus, il connait l’organisation de l’entreprise, ses caractéristiques, ses besoins, son fonctionnement … Ce qui le rend à la fois efficace, et fort en conseils. Il s’agit d’un atout de taille pour les entreprises dont l’activité repose essentiellement sur leurs SI.

Compétences et expertises

Il s’agit d’un point à double tranchant. Comme dans tous les métiers, les informaticiens se spécialisent : réseaux, infogérance, linux … Ils sont compétents et particulièrement performants pour cette spécialité. Cependant, leur champ d’expertise n’est pas forcément assez large pour répondre à l’ensemble des exigences de la structure. Le RSI ou DSI ne pourra donc pas faire face à toutes des demandes et besoins – tout au moins en terme qualitatif. Ainsi, l’entreprise pourra se voir contrainte à sous-traiter certaines tâches ou projets, ce qui ne va pas dans le sens de l’internalisation …

Budget

Point décisif, le coût. Aujourd’hui, il est impensable pour une entreprise de lésiner avec son informatique. Mais dans le même temps, les budgets ne sont pas illimités … Le coût d’un informaticien est fixe, connu, sans surprise. Mais il est également onéreux, et nombre de PME ne peuvent se permettre une telle charge fixe.

Sécurité

Nouvel argument pour la solution internalisation : la confiance. Confier son informatique à un salarié est rassurant. Il s’agit d’une personne recrutée, retenue pour ses compétences et son expérience, dévouée à l’entreprise. Mais cette notion connait aussi ses limites. En cas de départ imprévu, d’absence de dernière minute ou tout simplement de congés, la sécurité disparait car personne dans l’entreprise ne peut le remplacer. Et donc comme dans beaucoup de cas, la notion de confiance est finalement très relative …

Externalisation de la maintenance informatique

Les structures de taille moyenne rêvent d’internaliser. Les plus modestes quant à elles tendent vers l’assistance – dépannage ponctuelle. Cependant, le succès des contrats d’infogérance est exponentiel … pourquoi ?

Agilité

Le prestataire informatique externe n’est pas dans vos murs. Il administre et supervise de nombreux SI, et se répartit entre chacun. En revanche, le prestataire dispose de ressources que le RSI a rarement : des équipes. Il lui est donc possible d’assumer simultanément plusieurs supports, maintenances ou projets.

De plus, grâce à la télémaintenance un prestataire externe s’avère également d’une grande réactivité, et peut intervenir et agir immédiatement. Pour rappel, plus de 80% des demandes de support peuvent être résolues à distance.

Enfin, un prestataire extérieur connait son métier, et les attentes de ses clients. Il s’organisera pour que ses équipes soient mobilisées et disponibles 365 jours par an. Pour l’entreprise, il s’agit d’une solide garantie …

Connaissances

C’est certainement le point faible de l’infogérant externe. En effet, indépendant de l’entreprise, on peut douter de sa capacité à connaitre et donc maîtriser parfaitement les SI de ses clients. Cette faiblesse peut néanmoins être compensée par le choix d’un prestataire garantissant un (ou plusieurs) technicien(s) dédié(s). En effet, les intervenants et interlocuteurs seront ainsi impliqués, et rapidement au fait des caractéristiques des SI, et des besoins et habitudes de la structure.

De plus, en toute logique le prestataire externe a lui aussi besoin d’optimiser ses coûts, et de garantir un service de qualité. Ainsi, il aura tout intérêt à maîtriser au plus vite (et au mieux) les parcs de ses clients, et ainsi assurer une maintenance rapide et efficace

Compétences et expertises

Atout de taille de l’externalisation : le champ d’expertise. En effet, un prestataire informatique recrutera au sein de ses équipes des profils variés afin de développer son champ d’action et ainsi couvrir l’ensemble des besoins de ses clients.

De plus, il aura pour leitmotiv la formation des équipes pour diversifier toujours plus les compétences internes. En effet, cela lui permet de développer son catalogue de services.

Il s’agit donc d’un avantage fort pour les entreprises qui peuvent s’en remettre sereinement à un prestataire unique pour tous leurs besoins.

Budget

Autre atout de poids, le coût. Certes l’externalisation à un coût, mais grâce aux contrats d’infogérance, ce-dernier est modulable. Adapté à la taille du parc, au nombre d’utilisateurs, aux requêtes de l’entreprise … le budget peut être 100% sur-mesure. De plus, les contrats d’infogérance intègrent généralement des services annexes telles que la sauvegarde des données ou la cybersécurité. Ainsi fini les surprises, le coût est connu à l’avance et maîtrisé, en plus d’être adapté.

Sécurité

Sur ce point les entreprises préfèrent l’internalisation. Comme vu plus haut la présence d’un RSI ou DSI dans leurs murs rassure, à l’instar de son appartenance à la société. Néanmoins, les prestataires extérieurs ont eu aussi des cartes en main pour rassurer les dirigeants quant à leur choix. Expériences, ressources, compétences, disponibilités, références … autant d’atouts à faire valoir. De plus, les prestataires extérieurs ont tout lieu de soigner leur réputation. Ainsi, ils font preuves d’un grand professionnalisme et de déontologie quant à la confidentialité, la sécurité et tout simplement, le sérieux et la qualité.

Il apparait clairement qu’il n’existe pas une réponse unique à la question. Pas plus qu’une catégorisation n’est possible. La diversité des profils et organisations d’entreprise font qu’à chacune sa solution.

De plus, on assiste aujourd’hui à une explosion des situations hybrides pour garantir le meilleur rapport besoin / efficacité / coût. Il n’est pas rare de voir des entreprises embauchant un DSI et externalisant le support et / ou la maintenance, ou encore des sociétés internalisant un RSI et sous-traitant ses projets informatiques …

Conicom analyse vos besoins et vous conseille quant aux solutions les mieux adaptés à vos besoins, et les plus économiques. Pour en savoir plus … contactez-nous !

Call Now Button